Malgré l’austérité budgétaire…

 

MALGRÉ L’AUSTÉRITÉ BUDGÉTAIRE, CERTAINS BARONS CONTINUENT DE PROSPÉRER SUR LE DOS DU CONTRIBUABLE !

Le Petit Naborien s’est procuré sans difficulté les montants des indemnités des élus communautaires des six Agglomérations (Agglo) de la Moselle. Plusieurs d’entre elles n’ont pas appliqués le taux maximum pourtant autorisé par la loi, Saint-Avold Synergie est la seule Agglo du département à avoir appliqué cette mesure indécente.

 

De riches vice-présidents !

Les vice-présidents les mieux payés du département se trouvent dans la nouvelle Agglo Saint-Avold Synergie. Même les élus de Metz-Métropole ne se sont pas accordés un tel luxe pour pouvoir répondre à une population plus importante : soit  4 fois plus d’habitants qu’à Saint-Avold Synergie.

Quand le pouvoir n’est pas dirigé par la sagesse et le respect des concitoyens, certains se plaisent à en abuser jusqu’à s’auto-octroyer le maximum des indemnités.

Dans un contexte de baisse de dotation, 85% des communautés d’Agglomération du département de la Moselle ont pris des mesures visant à diminuer les indemnités  des élus.

 

Une étrange conception du partage

Aussi, l’enveloppe indemnitaire globale ne s’est pas égoïstement limitée au Président et aux vice-présidents. En effet, la plupart des communautés d’agglomération ont également fait bénéficier les indemnités de fonctions aux conseillers et délégués.

Face aux restrictions budgétaires envers les collectivités avec des conséquences importantes sur les citoyens (augmentation des impôts locaux, cantine scolaire, périscolaire, tarifs des transports …), les barons de Saint-Avold Synergie se moquent de  l’exemplarité ambiante. Même si celle-ci est en vue d’accompagner l’austérité qui frappent toutes les couches de la population. Il n’en demeure pas moins que l’époque féodale perdure pour certains. C’est inacceptable !

Nous vous invitons à consulter les informations ci-dessous, le comparatif est scandaleux!

 

Rédacteur L.P.N.

 

 

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *