TOUT AUGMENTE POUR LES CONTRIBUABLES……et les coffres des paradis fiscaux se remplissent inexorablement !

 

TOUT AUGMENTE POUR LES CONTRIBUABLES……et les coffres des paradis fiscaux se remplissent inexorablement !

 

Récemment, dans l’article  « MACRON….ce Robin des Bois pour les riches ! », j’avais souligné, que les évasions fiscales, représentaient un manque à gagner considérable pour les finances publiques.

En effet, les paradis fiscaux sont des constructions élaborées au service des multinationales et des milliardaires. Cette masse de richesse qu’ils représentent, dépasse notre entendement.

Pourtant il s’agit bien d’une réalité récurrente, ceci malgré les multiples annonces des différents gouvernements de beaucoup de pays pour lutter contre ce fléau.

Pour preuve, LES NATIONS UNIES estiment que les pertes des recettes fiscales dues à la fraude ou à l’évasion fiscale, pour toutes les zones du monde, s’élèvent à 500 milliards de dollars.

Pour l’UNION EUROPÉENNE, ce serait entre 120 et 160 milliards de manque à gagner et pour la FRANCE, les estimations varient entre 60 et 80 milliards qui seraient hors de portée du fisc. Pour ne prendre qu’un seul exemple : 1/3 des profits internationaux des banques françaises sont abrités dans des paradis fiscaux.

En France, les 60 milliards d’évasion ou d’optimisation fiscale pourraient couvrir plusieurs années de déficit de notre Sécurité Sociale (si tant est qu’il y en ait un, mais c’est un autre débat). Ou alors, cette somme permettrait de financer chaque année, 1,7 millions d’emplois rémunérés à hauteur de 1900 euros brut mensuel, ce qui ferait beaucoup de bien à certaines familles en difficulté.

Dire que les gouvernements et l’Union Européenne devraient investir fortement, afin d’éradiquer ces méthodes pour que ces richesses retournent dans les caisses publiques, est un doux euphémisme.

En France, bien au contraire, le gouvernement a décidé de s’en prendre aux premières victimes de ces calamités en taxant les retraités, en incriminant les demandeurs d’emploi, en torpillant les acquis sociaux et s’attaquant à la Sécurité Sociale…etc…C’est plus facile et ils sont plus nombreux.

Ce hold-up  autorisé doit cesser, les profiteurs doivent être sanctionnés et les paradis fiscaux doivent disparaître, les États en ont les moyens, il faut juste en avoir la volonté politique au nom des peuples.

 

 

Désiré

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *