Anne, ma sœur Anne ne vois-tu rien venir ?

 

 

Cela fait neuf ans, neuf années que le contribuable Naborien attend le rapport de la chambre régionale des comptes concernant la gestion des deniers publics par la municipalité.

Saint-Avold ! Dossier délicat, nous répond-on.

Par quel mystère, chers Naboriennes, Naboriens et surtout chers contribuables êtes-vous privés de l’étude de cette institution qui doit vous donner des éléments tangibles sur la gestion de votre maire adoré.

Y aurait-il quelques « cadavres » nauséabonds, quelques affaires douteuses au palais d’Henriette ?

A l’approche d’une échéance électoral, n’est-il pas de bon ton de ne pas pénaliser l’équipe sortante ?

Monsieur le Président de la cour régionale des comptes, les colonnes du petit Naborien vous sont ouvertes. Faites-vous fi d’un appel Citoyen ?

En attendant, nous devons nous contenter d’explications «  baudruchesques » d’un édile aux abois.

Ah, mais au fait, le parti Radical Valoisien n’est-il pas l’allié du Président Macron ?

 

En bon entendeur, salut.

 

Richard BOUZIGES

 

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *