NON ! Madame la Députée……

 

La haine n’est pas du côté des gilets jaunes !

Depuis l’arrivée d’Emmanuel MACRON, votre berger, à la Présidence de la République, la haine et la violence sociale sont initiées par vos collègues du gouvernement et de l’Assemblée Nationale, dont vous êtes, vous même, d’une fidélité infaillible.

En instrumentalisant (avec le soutien du Républicain Lorrain) ce jeu de fléchettes, un jeu de kermesse, vous avez trouvé une nouvelle occasion de dénigrer cette catégorie de personnes, qui, dès le 17 novembre 2018, a lancé un cri de survie.

Vous êtes, à l’exemple de votre ministre de l’intérieur, Christophe CASTANER, avec sa prestation calamiteuse lors des évènements de l’hôpital de la santé-salpêtrière, prête à tout pour discréditer le mouvement des gilets jaunes.

Ce que vous n’acceptez pas, vous, disciples de LaReM, c’est qu’il y a toujours une majorité de personnes dans notre pays qui soutient ce mouvement. C’est pour cela que vous essayez par tous les moyens et en toutes occasions de diffamer, de calomnier, de médire sur les gilets jaunes. Votre attitude est affligeante et indigne d’une députée de la Nation.

Depuis 23 semaines les gilets jaunes se prennent des balles LBD 40 et des coups de matraque dans la figure et se font gazer bien au-delà du raisonnable, ce qui a occasionné de nombreux traumatismes. Alors, Madame la députée, ne venez pas pleurnicher pour quelques fléchettes qui s’accrochent à votre photo, ça fait moins mal que de perdre un œil.

Gardez plutôt votre énergie pour reprendre l’étude des revendications des gilets jaunes et des organisations syndicales qui ne sont pas utopiques, au vu des milliards qui sont brassés, légalement et illégalement dans le monde des affaires.

Gardez votre self-contrôle, pour admettre que Emmanuel MACRON est en train de casser la France, en essayant de vendre le patrimoine le plus « juteux »au profit de sociétés multinationales qui influent déjà dans de nombreux domaines, notamment dans le domaine social.

DÉSIRÉ

Comments
  1. (K)assandre

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *