Garage GiGi… suite !

 

Le maire de L’HÔPITAL, Gilbert Weber, et trois autres prévenus sont renvoyés devant le Tribunal correctionnel de Sarreguemines.

Cette affaire aura fait couler beaucoup d’encre dans la presse locale, notamment dans nos colonnes « Garage Gigi, chez nous, tout est GRATUIT !! ». En effet, la culpabilité de l’édile s’est d’abord révélée par ses absences de réponses à nos courriers du 25 octobre et du 6 novembre 2017 qui pour nous représente un aveu. Notre conférence de presse du 13 décembre 2017, en présence de Me Ralph BLINDAUER, a encore plus officialisée les choses.

Conférence de presse de l’ACPN , le 13 Décembre 2017 à l’Hôpital

 

Par la suite, le 14 décembre 2017, Gilbert WEBER (1er prévenu) a reconnu l’existence de ces faits auprès d’un journaliste local. Tout cela en tentant de faire lâchement porter l’entière responsabilité des faits sur les épaules de son ancien adjoint chargé des travaux et des services techniques (Charles MULLER : 2ème prévenu), mais surtout à son directeur des services techniques de la commune de L’HÔPITAL (Joël KRIER : 3ème prévenu)  :

« J’ai effectivement entendu qu’il se passait des choses au garage municipal. Puis un jour, il y a un an et demi environ j’y suis descendu et j’ai vu des voitures de particuliers qui étaient en train d’être réparées. Le sang m’est monté à la tête et j’ai ordonné que tout cela cesse sur le champ » propos recueillis et publiés par le Républicain Lorrain dans son édition Creutzwald / Saint-Avold en date du 14 décembre 2017.

Cette version du Maire ne peut tenir pour deux raisons :

Premièrement : entre les véhicules de ses propres enfants qui sont concernés, et de ceux des enfants de ses amies intimes « GiGi » était finalement ce bon père de famille. Les informations ci-dessous démontrent clairement qu’il était au courant de ce qui se trafiquait aux services techniques de sa commune depuis au moins novembre 2013.

Deuxièmement : les représailles du Maire à l’encontre de Joël KRIER, placardisé suite à une mesure irrégulière annulée par le Tribunal Administratif de Strasbourg, révèle là aussi une vengeance personnelle en exerçant un abus pouvoir (lire article du RL en date du 3 avril 2019). En effet, Joël KRIER a souhaité donner sa version dans la presse au lendemain des assertions du Maire. Il a refusé d’être « le Dindon de la farce dans l’affaire du garage municipal de L’HÔPITAL » (lire l’article du RL en date du 14 décembre 2017).

Le Procureur de la République a décidé de prendre en considération la plainte de l’Association des Contribuables du Pays Naborien Centre Mosellan. Il déclenche ainsi des poursuites pénales contre les prévenus Gilbert WEBER, Charles MULLER, Joël KRIER et Dominique COTTE (4ème prévenu) qui seront jugés dans la chambre correctionnel du Tribunal de Sarreguemines le 9 décembre prochain à 8h30.

De manière procédurale, l’ACPN-CM est invitée à se présenter à l’audience pour y être entendu en qualité de victime. 

( Lire ici l’avis d’audience )

Afin d’obtenir réparation, nous invitons tous les Spitelloises et Spitellois à se constituer partie civile en entreprenant l’une de ces démarches au plus tard le 7 décembre 2019 à 00h00 :

  • adresser au greffe une lettre recommandée avec avis de réception (TGI de Sarreguemines – Place du Général Sibille B.P. 71129 57216 SARREGUEMINES) ou une télécopie au 03.87.28.33.29, précisant les références suivantes 17347000002.

ou

  • vous présenter sur place afin de remplir une déclaration (avant 16h00)

Si jamais vous n’avez pas pu vous constituer partie civile avant le jour de l’audience, sachez que vous pouvez encore le faire pendant l’audience, en vous faisant représenter par un avocat ou en vous présentant en personne.

Cette décision du Parquet est très encourageante pour tous, notamment pour ceux qui défendent au quotidien les pratiques véreuses de certains politiciens. L’ACPN-CM a à cœur de poursuivre son action, dans la défense des intérêts du contribuable et la bonne utilisation de l’argent public. 

Rédacteur le Petit Naborien

 

Le Petit Naborien est un média libre et indépendant, les actions en justice coûtent cher, aidez l’ACPN-CM financièrement

Pour nous aider, faites un don sur notre compte PayPal

ou envoyer-nous un chèque par courrier

Faire un Don par chèque à l’ordre de

« l’Association des contribuables du pays Naborien »

Adresse : 23 rue des Acacias, 57500 Saint-Avold.

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *