Copains du Monde, Le Petit Naborien y était !

Du 20 juillet au 3 août le Secours Populaire Français a rassemblé à Saint-Étienne-lès-Remiremont, une soixantaine de jeunes défavorisés de 6 pays différents.

Le but de cette rencontre était avant tout, au-delà des différences, apprendre à vivre ensemble, mais aussi d’exiger un minimum de droits pour tous les enfants du monde :

Droit à la l’éducation, droit aux soins, droit à la nourriture, droit à la maison, droit aux loisirs…..

Parmi les pays présents : le Liban, la Belgique, Haïti, Saint Martin, la France, ainsi que des enfants de rues du Sénégal.

Ces enfants du Sénégal dénués de tout, pas de famille, pas de logement, de la nourriture peut être certains jours, pas de soins, l’éducation n’est qu‘une chimère pour eux et certains n’ont même pas de nom de famille, mais se contentent d’un seul prénom.

Pourtant, aux dires des responsables, ces enfants abandonnés se sont montrés adorables durant tout ce séjour. Nous témoignons beaucoup de respect et nous adressons toutes nos félicitations aux associations de ce pays qui font beaucoup avec pas grand-chose pour rendre la vie la moins dure possible à ces enfants.

les enfants du Sénégal pendant leur représentation

Le LPN était présent au spectacle de fin de séjour, présenté par les enfants. Nous y avons ressenti une atmosphère de fraternité, avec beaucoup de gentillesse, de sensibilité, de solidarité, bref de ce que l’on peut appeler dhumanité, avec un grand « H »

Il ne manquait qu’une seule personne à ce rassemblement de fête.

Une absence qui a pesé lourd pendant tout ce séjour, l’absence de celui qui a initié ces rencontres de « Copains du Monde » Julien LAUPÊTRE.

Julien nous a quitté, à 91 ans, le 26 avril dernier. Après sa vie de résistant et sitôt sorti des geôles de l’envahisseur, il rejoint le SPF, pour en devenir le Président en 1955, il le sera jusqu’à son décès.

Tous les participants à cette rencontre lui ont rendu un hommage solennel et émouvant, y compris les enfants qui ne l’ont pas connu. Chansons, poèmes étaient à l’ordre du jour et citations, notamment cette citation de Julien : « des rencontres pour mieux se connaître et pour prévenir des guerres dans l’avenir »

Roger CASANOVA

Partagez l'info !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *