Comme une hirondelle annonce le printemps…. !

Ça y est ! Tout le monde a pu le constater, quelques petits signes et faits qui annoncent l’approche des élections municipales, comme une hirondelle annonce le printemps.

Des flyers du R(F)N refleurissent dans les boites aux lettres, alors que pendant 6 ans les élus de ce parti, ont brillé par leurs absences totales aux réunions du Conseil Municipal.

Mais des élections approchent, alors aux armes ! Il faut faire du chiffre et tout d’un coup ils se souviennent que même entre deux élections, il y a des habitants à Saint-Avold.

Comme d’habitude, ce parti nous fait des tas de promesses. Mais ils oublient qu’ils se portaient aussi en défenseurs des gilets jaunes, alors qu’ils refusent toute augmentation du SMIC et tout retour à l’ISF….Comme avec Macron, le capital peut dormir tranquille sur ses deux oreilles avec les bleus marines.

Il y a aussi peut être d’autres candidats potentiels aux prochaines élections municipales à Saint-Avold, mais tout est encore flou.

On constate tout de même, depuis quelques temps, à l’occasion de différentes manifestations ou évènements, que l’on voit souvent les mêmes bouilles sur les photos du Républicain Lorrain et des réseaux sociaux.

Il y en a même un qui a l’air de flotter dans un monde de bisounours, où tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil. Il trouve que la ville est belle. Il incite les naboriens à défendre leur ville, mais il ne dit pas comment ? Il laisse entendre sur les réseaux sociaux, que tout n’a pas été fait pour lutter contre le chômage de longue durée, tout comme les LREM…..vous voyez, c’est du lourd !!

Et puis, il y a le Maire de Saint-Avold, qui s’agite de plus en plus, depuis qu’il a décidé de se représenter. Il a trouvé un budget en catastrophe pour commencer la réfection de certaines rues de la ville. Il nous a laissé rouler, pendant plusieurs années, sur de véritables terrains anti-chars, qui ont fait souffrir nos véhicules, alors heureusement pour nous, que, élections obligent !

Même s’il est vrai qu’il l’a toujours fait, mais en cette période préélectorale, le Maire multiplie et intensifie les contacts avec des personnalités de différents domaines, politique, industriel, culturel….avec des messages très ostentatoires sur les réseaux sociaux. Le problème c’est que cela fait des années qu’il nous inonde de ses gesticulations, mais malheureusement la situation sociale et économique , après ces 17 années passées à la tête de notre ville, ne plaide pas en sa faveur.

En effet, selon le très sérieux Institut National de la Statistique et des Études Économiques, depuis 2001, date d’intronisation du Maire, la ville de Saint Avold a perdu près de 2000 habitants.

La population de jeunes a perdu beaucoup d’unités, certainement par manque d’emplois (avec un taux de chômage de 18%, contre 10 % en Moselle) et par manque aussi d’attractivité de la ville.

Le nombre de seniors de plus de 65 ans est à peu près du même niveau que le nombre de jeunes de moins de 20 ans. Mais avec le contingent important de personnes entre 50 et 65 ans qui arrive, il faudra multiplier les courbettes, à l’avenir dans les établissements pour personnes âgées. Vous aurez compris que la population de Saint Avold va vieillir.

Conséquence de cette situation, on se retrouve avec plus de 1000 logements inoccupés dans notre ville, avec un paradoxe : certaines familles sont mal logées.

Les difficultés rencontrées par les commerces de Saint Avold, viennent peut être du fait que le taux de pauvreté (moins de 1000 euros mensuels) dans notre ville a atteint les 30 %. Ce qui est énorme et dédouane un peu les gilets jaunes de toutes les accusations excessives dont ils ont fait l’objet sur ce sujet.

Voilà la situation inconfortable de la ville de Saint Avold, avec quelques chiffres incontournables, établis par un organisme incontestable : l’INSEE.

Mais pour égayer un peu cette sinistrose, réjouissons nous tout de même des 3 fleurs sur les panneaux aux entrées de notre ville, attribuées par le jury des « villes et villages fleuris ».

Désiré

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *