Le Sydeme vide le porte-monnaie du contribuable en plus de ses poubelles !

Le Sydeme est en déficit de 12 millions d’euros HT. Les intercommunalités devront payer.
Ce sont les habitants de toute la Moselle-Est qui vont éponger cette dette due à l’irresponsabilité des élus et à l’ incompétence des porteurs du projet et des dirigeants.

Cela représentera une augmentation considérable de la taxe sur les déchets ménagers et cela amputera les budgets communaux d’une partie de leur capacité d’investissement. Les contribuables n’ont pas vu venir cette razzia sur leur portefeuille et ils seront ulcérés au moment de régler leur redevance et leurs impôts locaux.

Sydeme3

Par ailleurs, que dire des 46 élus qui siègent dans ce comité syndical des déchets ménagers de Moselle-Est et qui approuvent des budgets irréalisables depuis de nombreuses années ?
Que dire de ce président de syndicat «fort» incapable de maîtriser ses budgets avec l’aide de ses 7 vice-présidents ?
Que dire de cette structure pléthorique qui dilapide l’argent public qu’elle a perçu en échange d’un service à assurer à la population ?

Que dire des mises en garde de la Chambre Régionale des Comptes (CRC) bien tardives et peu efficaces, vue la progression du déficit accumulé ? Certaines autorités n’ont-elles pas compétence pour superviser les finances publiques ?
Tout ceci nous semble être une vaste gabegie que les citoyens de Moselle-Est seront dans l’obligation de supporter et il est surprenant que seule l’Association de défense de la qualité de vie du Pays de Bitche s’en soit offusquée.3 singes

Mais qu’ont fait nos représentants, élus depuis tout ce temps ? Ont-ils été capables de débattre ouvertement et en toute transparence de ce sujet ou se sont-ils comportés comme les 3 singes : ils n’ont rien vu, rien entendu et surtout rien dit ?
Ce comité fantôme n’a même pas réagi aux mises en garde de la CRC. Et aujourd’hui il approuve à l’unanimité l’apurement des comptes sans en titrer les conséquences.
Qui sont donc ces représentants et que font-ils ? Visiblement, rien, dans ce cas de figure. Alors à quoi servent-ils ?

Et maintenant que faut-il faire ?
Il est urgent que les citoyens contribuables s’organisent, et demandent des comptes à leurs élus en attendant de les sanctionner lors des prochaines élections.
Aujourd’hui, à minima, un audit complet et détaillé et exhaustif du Sydeme s’impose. Cet audit devra établir en toute transparence les faits et relever les incompétences et les responsabilités qui ont mené à cette situation intolérable de mauvaise gestion.
Ceci devra déboucher sur la mise en place d’un plan de redressement qui évitera aux contribuables d’assumer seuls la réparation des dégâts.
Ce projet qui aurait dû être maîtrisé pour le bien des collectivités et des habitants est révélateur des failles de la gouvernance locale en Moselle-Est.

Rappelons nous que nous avons le droit de savoir à tout moment ce qui est fait avec l’argent de nos impôts et que c’est le devoir de nos élus d’en contrôler l’usage et de nous tenir informés.

                                                                                                            Carrizos

Partagez l'info !

Comments
  1. JMMathé
    • Bouziges
      • remy SEIWERT
        • BOUZIGES

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *