La Française Des Jeux

 

La privatisation de la société Française Des Jeux s’est passée dans une certaine indifférence.

Ainsi, les millions que génèrent cette activité vont passer du budget de la République dans les coffres du capital et des actionnaires.

Après la privatisation de la gestion des autoroutes et tant d’autres, c’est autant de milliards que l’État devra compenser à travers les taxes, impôts et autres, dont le peuple de France devra s’acquitter.

Encore une entame de notre pouvoir d’achat en perspective. Et si l’on n’y met pas plus d’ardeur à défendre les Aéroports De Paris, le manque à gagner pour notre pays sera d’autant plus lourd.

Ils cassent la France pour engraisser un peu plus ceux dont les coffres forts débordent déjà, à tel point que pour en camoufler, ils doivent en semer un peu partout à travers le monde.

Aussi, quand pour faire passer sa politique, le gouvernement emploie des mots comme solidarité et justice, il ne peut plus être crédible, pour peu qu’il l’ait déjà été.

Mais le plus choquant dans tout ça, c’est que dans leurs spots publicitaires pour inciter à l’achat d’actions, ils osent simuler les « gueules cassées » des anciens combattants de 14-18. Comme si la privatisation pourrait avoir un côté social.

Alors que la Loterie Nationale avait elle, été créée essentiellement pour venir en aide à ceux qui avaient subi des traumatismes du fait de la « grande guerre », dans l’esprit même d’une véritable solidarité.

Le gouvernement ne recule devant rien, même pas devant l’indécence. Il faut donc que les Français prennent conscience et redoublent de force pour combattre cette politique.

 

Désiré

Partagez l'info !

Comments
  1. André FINOT

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *