Affaire « GARAGE GIGI »…suite

 

Quand le maire et son ex-adjoint font faux bond au juge penal !

Devant la flagrance d’éléments fournis par l’Association des Contribuables du Pays Naborien (ACPN), il n’a pas été très difficile pour l’enquêteur d’établir la vérité sur les infractions commises aux ateliers municipaux de la ville de L’HOPITAL entre le 1er décembre 2015 et 5 décembre 2017.

Voir article : Garage GiGi, chez nous, tout est GRATUIT !!

Tous (employés communaux, fonctionnaires de police, gérants d’entreprises, ami-e-s et membres de la famille du maire de L’HOPITAL et de son ex-adjoint…), ont reconnu avoir réalisé des travaux d’entretien et de réparation sur leur véhicule personnel par une main-d’œuvre communale et avec les matériels des services techniques de la ville de L’HOPITAL.

Le procureur de la République de Sarreguemines a décidé de poursuivre en justice les principaux auteurs du détournement des biens publics : WEBER Gilbert (maire de L’HOPITAL), MULLER Charles (ex maire adjoint de L’HOPITAL), KRIER Joël et Dominique COTTE (deux employés communaux de L’HOPITAL).

Ainsi, les quatre prévenus ont été cités à comparaître le 9 décembre dernier devant le Tribunal correctionnel de Sarreguemines. Malgré l’acte d’huissier qui leur a été délivrée le 5 juillet 2019, le juge n’a pu entendre ni WEBER Gilbert, ni MULLER Charles, qui ont certainement manqué de courage et se sont fait représenter par leur conseil Me BOH-PETIT Dominique (muni d’un mandat) le jour de l’audience. Cette manière de procéder, pour le juge, est considérée comme anormale.

L’absence de ces deux élus/décideurs publics a particulièrement agacé la magistrature et les avocats des parties civiles : Me BLINDAUER Ralph et Me VORMS Michel.
Le juge a donc ordonné le renvoi de cette affaire à l’audience du 15 mai 2020 pour la comparution personnelle de WEBER Gilbert et MULLER Charles.
La magistrature exige la présence du maire de L’HOPITAL à l’audience du 15 mai 2020, un nouveau mandat de comparution lui a été délivré pour qu’il vienne s’expliquer lui-même à la barre. Pour l’heure, par le biais de son conseil, MULLER Charles a interjeté appel le jugement du 9 décembre 2019.

Le Petit Naborien vous donne rendez-vous le 15 mai 2020 au Tribunal correctionnel de SARREGUEMINES.

La rédaction du LPN

 

 

Voir aussi : Articles sur Gilbert Weber

 

Partagez l'info !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *