Manœuvres illégales en période électorale

 

Le candidat André WOJCIECHOWSKI, maire sortant, use de toutes les manœuvres illégales pour se faire réélire à Saint-Avold.

Après le coupon cadeau  poubelle (aux frais du contribuable et sans délibération du conseil communautaire), ce candidat aux municipales 2020 invite des fonctionnaires à des réunions de propagande électorale et les utilise pour faire sa campagne.

Le Petit Naborien a pu constater que le 3 mars dernier, s’est tenue une réunion privée à caractère politique. Elle était organisée par le maire sortant, au restaurant l’Auberge de la Forêt à Saint-Avold.

Si la participation des membres de son équipe et quelques amis est réglementaire, il est en revanche interdit aux fonctionnaires de manquer à leurs obligations pour satisfaire le candidat en campagne électorale – qui est aussi leur employeur –

Ce sms du candidat WOJCIECHOWSKI est très clair, il fait un appel aux fonctionnaires pour le lancement officiel de la campagne des élections municipales 2020.
Ce candidat, jouant de sa double casquette (Maire et Président de la CASAS) s’est autorisé à solliciter certains de ses employés afin de les inciter à venir le soutenir.

Nul n’est censé pourtant ignorer cette pratique qui va à l’encontre des dispositions pénales et réglementaires car les fonctionnaires sont soumis à une obligation de réserve. André WOJCIECHOWSKI devrait quand même le savoir, lui qui s’autoproclame comme un homme d’expérience.

A quoi s’exposent ces fonctionnaires qui se soumettent à leur employeur en période électorale ? Notamment ceux qui répondent régulièrement à ces invitations privées dans des lieux où naissent des discussions politiques ?

Selon les textes en vigueur, ces manquements sont qualifiés de fautes graves et passibles d’une sanction sévère. En effet, le pouvoir disciplinaire appartient à l’autorité investie du pouvoir de nomination.

Sous l’ère WOJCIECHOWSKI, ces fonctionnaires que lui-même qualifie d’« amis » ne se sentent pas menacés. On voit d’ailleurs sur ces photos prises par le LPN et celles publiées sur le compte public Facebook du candidat, que les intéressés ne laissent paraître aucun sentiment de peur ou d’inquiétude.

 

Une partie des photos prises par le LPN :

Photos publiées sur le compte Facebook du candidat André Wojciechowski :

Même si le maire sortant parvenait à être réélu, ses « amis » fonctionnaires territoriaux seraient exposés à la plus lourde des sanctions disciplinaires prévues dans le statut de la fonction publique : soit, la révocation.

L’autorité nouvellement investie aura, à compter de la présente publication, un délai de 3 ans pour engager une procédure disciplinaire à l’encontre de ces agents.

Ci-dessous, un montage vidéos pris le 3 mars 2020, lequel permettra de faire identifier les véhicules de ces aventuriers fonctionnaires.

 

 

Rédacteur Le Petit Naborien

 

 

Partagez l'info !

Comments
  1. S.F

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *