Un 14 juillet très émouvant

 

Un 14 juillet très émouvant
en hommage au personnel soignant, mais…!

C’est vrai qu‘ils l’ont mérité cet hommage et ces longues minutes d’applaudissement en fin de défilé militaire. On peut comprendre que certains d’entre eux, représentants de leurs corporations, étaient émus jusqu‘aux larmes, parce qu’ils n’ont pas hésité à mettre en danger leur santé, voire leur vie, pour soigner dans l’abnégation, toutes les personnes touchées par ce virus meurtrier.

Mais au risque de choquer certaines consciences, si j’avais été soignant, je n’aurais pas répondu à cette invitation de participer à cette cérémonie.

Pourquoi ? Parce qu’il aura fallu 30 000 morts en France, pour qu’un début de reconnaissance de leurs corporations commence à être pris en considération.

D’autant plus que j’en suis sûr, sans cette pandémie, malheureusement rien n’aurait bougé dans leurs conditions de vie et de travail, même si les mesures annoncées sont vraiment à minima.

Par ailleurs, le gouvernement Macron a toujours dans l’objectif de saboter le service public hospitalier, comme tous les autres services publics, au détriment de cette grande solidarité, qui a été organisée par le Conseil National de la Résistance dès 1945.

Après toutes les carences constatées dans la gestion de cette crise sanitaire, Macron a utilisé, entre autres, cette cérémonie du 14 juillet pour restaurer son image et celle de son gouvernement, pour continuer ainsi à tromper la population de France.

D’ailleurs, l’image de Brigitte MACRON en train de discuter, sans masque et à moins d’un mètre d’une soignante, démontre à quel point ils prennent les choses au sérieux. Quel revers pour les médecins qui prônent le port du masque.

Et puis on a aussi assisté tristement à cette guerre que se sont menée, beaucoup trop de médecins, inféodés à certains laboratoires pharmaceutiques, pour défendre leurs remèdes miracles, sans aucune référence, ni garantie. Mais peu leur importe la santé des gens, pourvu qu’ils touchent leur commission. Imaginez que le système de santé soit totalement livré au libéralisme, ce sont des morts par centaines que l’on comptera régulièrement, sans aucune impunité.

Oubliés ! Tous ces bénévoles des associations caritatives, comme le Secours Populaire Français, qui ont maintenu, voir amplifié, leurs activités en direction de ceux, qui en temps ordinaire, sont déjà en difficulté et dont cette crise sanitaire les a plongés encore plus dans la détresse. Il est vrai que ceux là ne coûtent rien, mais sont utiles pour pallier aux conséquences de la politique sociale du gouvernement.

Pour conclure, j’incite toute la population de France à défendre tous les services publics et à lutter pour éradiquer cette autre pandémie qu’est le capitalisme, qui a fait et fera toujours beaucoup plus de morts que le covid-19.

Désiré

 

14 Juillet 2020; Des ballons dans le ciel affichent des messages « anti-Macron », en marge de la fête nationale : « L’économie nous coûte la vie » et « Derrière les hommages, Macron asphyxie l’hôpital ».

Partagez l'info !

Comments
  1. Le Bienveillant

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *