LE VOTE….c’est toujours mieux de participer

 

 

Jusqu’au 31 décembre 2016, vous pouvez vous inscrire sur les listes électorales afin de participer aux élections présidentielles et législatives de 2017.

La forte abstention est un fléau. Il faut bien comprendre que les abstentionnistes ont leur part de responsabilité dans le jeu politique actuel.

Même si les partis qui nous ont gouvernés pendant plusieurs décennies, correspondent moins aux attentes des électeurs, il est  toujours possible de voter pour un « autre candidat » qui soit le plus proche de ses idées et de ses intérêts.

Cela  permet d’exister et de se faire entendre.

Il faut prendre conscience que le bulletin de vote peut être une arme fatale face aux sondages bidons et aux pronostics des médias, qui élisent toujours d’avance « l’homme providentiel » sur des phrases et non sur des programmes.

Ces derniers mois, à travers les résultats de différents votes dans le monde, on peut constater que rien n’est écrit, rien ne se passe comme le prévoient les sondages et les médias à l’image de ce qui s’est passé, tant aux États- Unis d ‘Amérique, au Royaume-Uni lors d’une certaine primaire en France.

Sur le plan local faut-il s’abstenir et prendre le risque de faire élire un candidat  condamné et condamnable qui serait reconduit avec seulement 15 % du corps électoral.

Dans ce cas-là, il ne sert à rien de s’insurger après les élections si l’on n’y a pas participé.

Ce type de raisonnement, permet à des barons locaux et régionaux, pas toujours très honnêtes, de prendre le pouvoir et de mettre sous leur coupe une circonscription, une communauté de commune, un département, une région

Il faut donc réagir et que l’armée de réserve des abstentionnistes se mobilise pour réactiver la démocratie et non pas la laisser reculer davantage

 

Rouletabille/Désiré

 

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *