Square Weiler : LA RECULADE

Bravo aux Naboriens qui se sont mobilisés pour contrecarrer une décision municipale qui aurait réduit, une fois de plus, les espaces verts de Saint-Avold.

 

Le dessous des cartes :

 

Emplacement du Square Weiler

La demande de Monsieur KRAEMER et Madame VIGNERON en vue de faire construire un nouveau local pour leur agence immobilière  sur l’emprise du square WEILER, avait été acceptée par Monsieur le Maire et traitée par son adjoint, l’inénarrable Yahia TLEMSANI.

> Demande d’une enquête – Service Foncier

D’où la désignation d’un commissaire-enquêteur payé par les contribuables.

> Arrêté N°17.002

Le couple d’acquéreurs n’en est pas à son premier coup d’essai :

Achat de l’ancien bâtiment du CCAS, 50.000 € en-dessous du prix estimé par les Domaines.

Achat du bloc des instituteurs à Crusem, encore 50.000 € sous le prix des Domaines.

Le projet immobilier du square Weiler  aurait été du même calibre. C’est-à-dire un cadeau au détriment des contribuables, sans aucune considération pour le bien-vivre des usagers du lieu.

 

Face à la levée de boucliers des riverains et d’autres citoyen-ne-s,  Monsieur le Maire s’est vu contraint de faire machine arrière.

> Exemple dans le registre d’enquête publique

 

Les élections législatives pointant le bout de leur nez, il ne faut pas faire de vagues.

 

Il va bien falloir que l’équipe municipale donne priorité au bien-être de l’ensemble  des Naboriens et en finisse avec le clientélisme qui régit notre cité depuis trop longtemps.

Soyons vigilants, restons en alerte, afin d’éviter l’accélération du déclin déjà patent de notre belle ville de Saint-Avold.

 

Richard BOUZIGES

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *