Le 16 octobre dernier, dans une publication sur le Petit Naborien,  je soulignais l’attitude honteuse