Demeure à l’écoute du Conseil…

 

Demeure à l’écoute du Conseil
d’Etat policé / policier !

En ce 4 janvier 2021, les libertés démocratiques ont vécu en France
une avancée déterminante.

Trois décrets gouvernementaux pervers ont été validés discrètement sans sourciller,
qui ouvrent d’admirables perspectives :
• tu es syndiqué-e, mon frère, ma sœur, tu seras fiché-e ;
• tu refuses une tournée, mon frère, ma sœur, tu seras fiché-e ;
• tu te bats pour les Droits humains, mon frère, ma sœur, tu seras fiché-e ;
• tu portes un maillot jaune, mon frère, ma sœur, tu seras fiché-e ;
• tu as la voix éraillée, mon frère, ma sœur, tu seras fiché-e ;
• tu vas à la mosquée, mon frère, ma sœur, tu seras fiché-e ;
• tu as de la corne aux pieds, mon frère, ma sœur, tu seras fiché-e ;
• tu composes de la poésie, mon frère, ma sœur, tu seras fiché-e ;
• tu n‘aimes pas les chiens policiers, mon frère, ma sœur, tu seras fiché-e ;
• tu respectes le shabbath, mon frère, ma sœur, tu seras fiché-e ;
• tu es végétarien-ne, mon frère, ma sœur, tu seras fiché-e ;
• tu circules à bicyclette, mon frère, ma sœur, tu seras fiché-e ;
• tu vas communier sous les deux espèces, mon frère, ma sœur, tu seras fiché-e ;
• tu ne joues pas aux jeux de hasard, mon frère, ma sœur, tu seras fiché-e ;
• tu es borgne, mon frère, ma sœur, tu seras fiché-e ;
• tu es actif/ive en politique,, mon frère, ma sœur, tu seras fiché-e ;
• tu es amputé-e d’une main, mon frère, ma sœur, tu seras fiché-e ;
• tu connais un-e journaliste, mon frère, ma sœur, tu seras fiché-e ;
• tu n’es concerné-e en rien par tout cela, mon frère, ma sœur, tu seras fiché-e
quand même, pour notre plus grand bien à tou-te-s !

par la police, grâce à son carnet de bal (balle ?),
le fichier PASP : Prévention des Atteintes à la Sécurité Publique ;
par la gendarmerie, grâce à sa liste de courses,
le fichier GIPASP : Gestion de l’Information et Prévention des Atteintes à la Sécurité Publique ;
par la DCRI grâce à son agenda discret,
le fichier EASP : Enquêtes Administratives liées à la Sécurité Publique.
Ce qui constitue beaucoup de « prévention » et de « sécurité » antisociale.

Dans son intense bienveillance, sous couvert de « guerre » au Covid-19, -20, -21, …,
la bande à Manu s’acharne à décourager le peuple de s’exprimer, de se lever, de se manifester.
Faire un bras d’honneur au pouvoir de la barbarie policée peut coûter une main ou un œil, à tout le moins un bon traumatisme crânien.
Le retors P.R. de l’Etat France, républicain, démocratique et laïc, nous serine de façon subliminale : « Bossez ! Bouffez ! Baisez ! » et prêche ex cathedra : « Lieux cultuels, essentiels ! ; Lieux culturels, à essorer ! »

Kamil

 

 

Partagez l'info !

Comments
  1. pp2kzr

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *