La République barbare

 

La République barbare

 

La République barbare, c’est la pandémie qui reprend avec toujours pas suffisamment de moyens pour la combattre.

La République barbare, c’est l’interdiction faite aux patients d’accéder aux urgences, s’ils n’ont pas les moyens de payer.

La République barbare, c’est l’Assemblée Nationale qui a débattu d’un budget 2021, réservant des centaines de milliards aux capitalistes, qui licencient à tour de bras. Mais c’est aussi qu’aucun élu politique ne met à l’ordre du jour la récupération des 460 milliards déjà distribués aux capitalistes et leur interdire de licencier.

La République barbare, c’est la politique du gouvernement, aggravée par la crise sanitaire, qui multiplie le nombre de familles dans la misère. Alors que de mirobolants dividendes sont toujours distribués aux actionnaires des grands groupes

La République barbare, c’est, pendant que certains souffrent, les profits des sociétés pharmaceutiques explosent. À savoir que leurs profits seront payés par ceux-là même qui souffrent.

On sait très bien que dans la gestion capitaliste, les déficits sont socialisés, mais les profits sont privatisés.

La République barbare, c’est ce gouvernement qui, mois après mois, réduit encore plus les libertés, pour nous asservir toujours plus et nous museler.

Au vu de ce constat, on peut dire que le capitalisme ne peut plus porter l’avenir de notre planète et des humains.

Il faut en finir avec ces hommes politiques sans conscience, qui font tout, jour après jour, pour mieux servir les riches et les capitalistes.

Il faut en finir avec ces gouvernements de barbares et instaurer la gestion d’une République pour ceux qui créent les richesses, par ceux qui créent les richesses.

L’urgence est à la mobilisation de tous pour balayer ces régimes barbares.

Désiré

 

Partagez l'info !

Comments
  1. pp2Kzr
  2. désiré
  3. pp2kzr
  4. désiré

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *