Il fallait lire le Petit Naborien

 

Concernant les révélations de suspicion d’achat de voix avec détournements de l’argent public, pour alimenter la campagne de l’ancien maire, les lecteurs du LPN* en ont eu la primeur.

En effet, ce qui est révélé aujourd’hui, le LPN en avait déjà fait état dans une grande partie de ses colonnes, durant l’année 2020.

– Le bec dans l’eau pour les joueurs du H.A.C.
– Le (encore) maire de Saint-Avold.
Encore une fourberie.

Mais les suspicions d’utilisation de l’argent public à des fins personnelles ne s’arrêtent pas uniquement pendant la campagne, mais tout au long des trois mandats. Là encore le LPN l’a dénoncé, il suffit de consulter nos colonnes ces quatre dernières années.

L’ACPN* a même porté plainte en 2017, mais malheureusement nous n’avons été ni suivi, ni soutenu et nos arguments, bien que justes, n’étaient pas assez conséquents pour le Procureur de la République.

Enfin, nous rappelons que l’ACPN est toujours prête à travailler, avec qui le souhaite, pour défendre l’utilisation de l’argent public dans la clarté et la transparence, pour la collectivité.

 

Les membres de l’Association des Contribuables du Pays Naborien

 

 

*ACPN : Association des Contribuables du Pays Naborien

*LPN : Le Petit Naborien

Partagez l'info !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *