Galerie de l’Étoile. Un projet à oublier !

 

 

Galerie de l’Étoile. Un projet à oublier !

Hormis les substantiels avantages que peut procurer ce projet aux promoteurs, il ne représente aucune valeur ajoutée pour notre centre ville, bien au contraire.

Il ne répond en rien à l’opération « cœur de ville » et n’améliorera en aucune façon la situation actuelle, qu’elle soit sociale, commerciale ou environnementale.

Bien au contraire, ce projet va rajouter des logements, aux 300 logements inoccupés du centre ville. Il va aussi rajouter deux cellules, aux 30 % de commerces déjà fermés.

Déjà, rien qu’avec ce petit constat, on s’aperçoit que l’on marche sur la tête.

Sur la réalisation du projet et de son exploitation, il faudra expliquer aux potentiels habitants de ces logements, qu’ils vont vivre dans un puits, où les rayons du soleil seront extrêmement rares, voire inexistants.

À coté de l’ancienne mairie (XVIII siècle), ces logements, avec une construction extrêmement moderne, à deux pas du château d’Henriette de Lorraine, vont représenter une véritable verrue dans l’architecture de notre ville, qui est reconnue comme cité d’art. Il faudra que la DRAC se prononce et j’espère que le bon sens prévaudra.

Et puis il y a tout le reste qui a déjà été dit, mais qu’il faut rappeler : Le manque de concertation. Que ce soit avec les élus eux-mêmes et le comité de quartier, qui ont découvert ce projet par la presse locale, ou sur les réseaux sociaux, mis en ligne par le premier adjoint. Quel manque de considération ! Quel dédain !

Il y a aussi ces 350 000 euros sortis de nos impôts qui vont alimenter un projet privé : Inacceptable !

Aux responsables municipaux, je leur dis la même chose que j’avais dite à l’ancien maire : si vous aimez véritablement notre ville, il ne faut pas la martyriser comme ça !

 

Désiré

 

Article(s) lié(s) :

La galerie de l’Étoile… Comme depuis vingt ans !

Partagez l'info !

Comments
  1. pp2Kzr

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *